L’innovation au service de la chimie

logo ceficNous avons été interpellés par les chiffres témoignant du recul de l’industrie chimique en Europe. En effet, la part de marché de la chimie dans l’Union Européenne est passée de 17,3 % en 2014 à 14,7 % en 2015. Et même si cette réalité semble inquiétante, Hariolf Kottmann, président du CEFIC met en avant l’innovation comme “arme” contre cette tendance négative.

Notre plateforme entend être un des outils innovants pour lutter contre ce recul.

Innovation et chimie

Notre plateforme associe innovation et chimie. En effet elle propose aux professionnels utilisant des produits chimiques en tout genre une alternative nouvelle et respectueuse de l’environnement pour écouler les stocks dormants.

C’est en s’inspirant des plateformes internet basées sur l’économie collaborative existantes, telles que BlaBlaCar ou eBay, qu’est née l’idée de RMOpportunities. innovation par l'économie collaborativeUne plateforme accessible et réservée à tous les professionnels utilisant des matières premières chimiques quels que soient leurs domaines d’application.
Ainsi, que l’on parle de surplus, de stocks hors spec, de stocks dormants … nous vous aidons à vous en séparer.
RMOpportunities propose, grâce à son innovation, un avantage économique certain pour les vendeurs comme pour les acheteurs.

 

Notre innovation coup de cœur :

La mécanochimie au service de la chimie verte à découvrir ici : http://www.cnrs.fr/inc/communication/direct_labos/lamaty.htm

mécanochimieCe qu’on aime :
La possibilité de créer des complexes organométalliques plus facilement qu’auparavant ainsi que de nouveaux complexes qui permettront éventuellement de découvrir de nouvelles applications (potentiellement thérapeutiques). L’aspect révolutionnaire apparait également dans la simplification des mélanges des réactifs de différents états.
Le plus de cette innovation :
Grâce à la mécanochimie on peut réaliser des économies de réactifs et ne plus utiliser de solvants.
En résumé un bel atout aussi bien au niveau économique qu’environnemental.

Source : http://www.industrie.com/chimie/la-chimie-europeenne-continue-de-perdre-du-terrain,76667

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *